0
P
Actu People

Aya Nakamura : « La Dot » aurait dû être son 1er tube et non… « Djadja » !

Aya Nakamura : on vous disait que la chanteuse allait devenir le visage d’une grande et célèbre marque de cosmétiques. Mais Aya Nakamura n’en serait peut-être pas là aujourd’hui si son premier tube n’avait pas été Djadja. En effet, dans une interview accordée à Télématin, l’artiste révèle que son premier titre aurait dû être La Dot.

Ça s’est joué de peu !

Depuis avril 2018, date à laquelle Aya Nakamura a sorti son premier single Djadja, la jeune femme est devenue une artiste incontournable. À seulement 24 ans, elle enchaîne les tubes et connaît un succès fulgurant. Ses titres sont même repris et écoutés au-delà des frontières françaises. Après Rihanna, une autre star américaine a dansé sur sa musique. Un exploit lorsqu’on se dit que finalement, il y a encore deux ans, Aya Nakamura était encore inconnue du grand public. Aujourd’hui, elle est invitée à tous les festivals et est même devenue l’égérie d’une célèbre marque.

Pourtant, la carrière de la jeune femme aurait pu prendre un tout autre tournant. En effet, son label aurait pu prendre la mauvaise décision… À l’occasion du festival des Francofolies qui se déroule à La Rochelle, Aya Nakamura a accordé une interview à Télématin. L’occasion pour elle de revenir sur le succès de son premier titre Djadja. « Djadja, c’est la chanson que vous attendiez ? » interroge le journaliste. « Djadja, c’est une musique qui a permis de me faire connaître mais la chanson que j’attendais… je ne sais pas » lui a-t-elle répondu.

Quelques minutes plus tard, il lui demande si c’était ce titre qui devait bien sortir en premier. Ou si finalement, sa maison de disques souhaitait sortir une autre chanson à la place. Et là, surprise, le premier titre d’Aya Nakamura aurait dû être La Dot ! « Mon label voulait sortir La Dot. De toute façon, j’hésite toujours entre deux chansons à chaque fois (…) je suis compliquée et au final on a choisi Djadja. »

Même si cette chanson a eu elle aussi son heure de gloire avec son refrain entêtant, pas sûr qu’elle aurait été autant appréciée du public que Djadja. Comme quoi, parfois le succès et la réussite d’un artiste se jouent sur une chanson en particulier… Aujourd’hui, la chanteuse doit être ravie de ne pas avoir choisi La Dot !

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Défiler vers le haut