0
P
Actu People

Elisa Tovati en pleine crise d’hystérie dans un restaurant à cause d’Angèle : oui, c’était du fake

Elisa Tovati : on vous dévoilait que Jesta avait accouché de son adorable petit garçon. Mais cette fois, c’est un tout autre sujet qui fait la une. Et pour cause, depuis le 11 juillet dernier une vidéo où on voit Elisa Tovati péter un câble dans un restaurant fait le tour de la toile. La chanteuse a dû révéler au Parisien avoir mis en scène sa crise d’hystérie pour le tournage du clip de son titre « La Machine ». Malheureusement, ces images ont fuité bien avant…

Une vidéo qui laisse sans mot

 Elisa Tovati a fait un scandale en plein restaurant du VIIIe arrondissement de Paris. La raison étant que sa maison de disques souhaitait donner l’une de ses chansons à Angèle, bien plus jeune et populaire qu’elle. Il n’en fallait pas plus pour que la jeune femme pète un câble. On la voit crier, insulter tout le monde, tirer la nappe et même jeter de la nourriture au visage de ses interlocuteurs. Une scène choquante notamment quand elle se renverse du champagne sur la tête !

Ces images ont été filmées par un client qui les a aussitôt partagées sur les réseaux sociaux. Mais, beaucoup ont tout de même eu un doute sur la véracité de cette scène. Alors très vite, la chanteuse a dû s’expliquer. Et dans une interview accordée au Parisien, elle avoue que cette scène d’hystérie faisait en fait partie d’un clip. Elle a expliqué : « Nous étions en fait en train de tourner mon nouveau clip dans ce restaurant. Dans la chanson La machine, je dénonce la brutalité avec laquelle les artistes sont parfois traités. Comme des produits de consommation. »

Puis, elle a ajouté : « En ce moment, quand tu fais de la chanson française ou de la variété, que tu as dépassé les quarante ans, surtout une femme, les médias, les réseaux sociaux et parfois les maisons de disques te font comprendre que tu as dépassé la date de péremption. Je connais d’excellentes chanteuses qui ont été remerciées du jour au lendemain. Je voulais que ce clip soit aussi violent que cette réalité, pour marquer les esprits. J’ai pété les plombs pour tous les artistes qui n’osent pas le faire. » 

Si la vidéo s’est retrouvée sur la toile, cela l’a beaucoup surprise : « Cette vidéo m’a été volée. Et j’avoue que l’ampleur que cela a pris me dépasse un peu et me bouleverse. Il y a des commentaires très violents. Cela montre une fois de plus que la sphère privée est plus aguicheuse que notre travail. Il était donc temps que je dévoile clip et dise la vérité. Que ce n’est pas un coup de com’, mais un cri du cœur ». Au sujet de la chanteuse Angèle, elle a affirmé : « J’adore Angèle, son humour et son second degré ».

Au moins c’est clair ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

Défiler vers le haut