0
P
Actu People

Geneviève de Fontenay recadrée par le président après sa remarque sur Brigitte Macron

Geneviève de Fontenay n’a jamais eu la langue dans sa poche et elle vient une nouvelle fois de le prouver ! L’ex-directrice du comité Miss France n’a pas hésité cette fois à s’attaquer à la première dame, ce qui lui a valu une petite remontrance de la part du président de la République.

Emmanuel Macron recadre Geneviève de Fontenay

Avant que le comité Miss France ne soit présidé par l’ex-Miss Sylvie Tellier attaquée par Geneviève de Fontenay sur son titre, il était tenu par une main de fer, celle de Geneviève de Fontenay. Mais depuis son départ controversé de l’institution, la dame au chapeau continue toujours de faire autant parler d’elle. Après les candidates et les élues qui posent en petite tenue dans les magazines people, Jean-Pierre Foucault qui anime le concours, ou encore le chroniqueur Matthieu Delormeau, c’est au couple présidentiel que Geneviève de Fontenay vient de s’attaquer.

En juin dernier, Emmanuel Macron, accompagné de son épouse, décorait les Bleus de la légion d’honneur après leur titre de Champions de Monde l’année dernière. Une distinction a fait bondir Geneviève de Fontenay. Dans un échange de SMS avec le président, elle a d’abord fait part de son incompréhension concernant le silence de Brigitte Macron lors de la cérémonie. Face à cette ultime attaque, Emmanuel Macron a décidé de remettre l’ex-directrice à sa place. Dans l’émission L’instant de Luxe diffusée ce 2 septembre sur la chaîne Non Stop People, elle dévoile la réponse immédiate du président de la République : « Mais arrêtez avec votre obsession des joueurs de foot c’est ridicule ».

« Je corresponds par SMS avec Emmanuel Marcon »

En mai dernier, Geneviève de Fonteney avec donné son avis sur la PMA pour tous face à Cyril Hanouna et ses chroniqueurs dans Touche Pas à Mon Poste. Celle qui lutte contre le projet de loi permettant la procréation médicalement assistée aux couples de femmes et aux femmes célibataires a été vivement critiquée, au point de quitter le plateau. La dame au chapeau a tenu, par la suite, à s’expliquer : « Cela fait deux ans que je corresponds par SMS avec Emmanuel Macron et je ne le ménage pas. Je lui parle de tout ce qu’il fait. (…) Par exemple, je lui ai dit que j’espère que la loi sur la PMA ne sera pas votée parce que je pense qu’il est content d’avoir un père et que Brigitte a des enfants qui ont un père. Quand on veut faire une loi pour dire qu’à la naissance, un enfant n’aura pas de père à la demande des lesbiennes, je pense que ça ne peut pas marcher. Et ça, je suis contre », explique-t-elle.