fbpx
0
P
Actu People

Jessica Thivenin : son fils Maylone hospitalisé après avoir frôlé la mort, elle raconte

Jessica Thivenin et Thibault Garcia; vivent un cauchemar au restaurant avec leurs fils Maylone, le petit s’étouffe et la jeune maman sauve son bébé.

Jessica Thivenin et Thibault, leur fils Maylone à nouveau opéré

Apres plusieurs jours de silence Jessica Thivenin et son mari Thibault Garcia ont enfin pris la parole. Une absence presque inhabituelle en effet, depuis la naissance du petit Maylone les deux parents se battent pour leur petit ange. C’est sur Snapchat que la maman c’était confié le 25 novembre après que son bébé se soit étouffé :« Il a bu comme un fou, trop vite. Après il a crié car il en revoulait et il a encore bu vite. Il avait une faim de loup, alors qu’il avait mangé trois heures avant. Et là, d’un coup, il s’étouffe, il nous refait le même coup que la dernière fois. Il devient tout bleu, violet. Ensuite, il est redevenu blanc. Je l’ai gardé pendant des heures contre moi, je l’ai rassuré. Il est redevenu bien mais je n’aime pas quand il fait ça ».

Pourtant Jessica et Thibault redoublent d’effort pour assurer la sécurité de leur petit garcon, la maman confiait : « C’est très dur ! C’est la troisième celle-là, et elle est bien, du coup, on garde cette nounou pour quand on sort, mais c’est vrai que je suis horrible ! Ma maison, c’est Secret Story il y a des caméras partout, je regarde toutes les caméras, les moindres faits et gestes ! ». Le jeune couple tente de rester soudé face aux épreuves de la vie : « On était obligés de prendre aussi du temps pour nous, pour notre couple, parce que c’est vrai qu’au début, j’ai un peu délaissé mon mari avec tout ce qu’il s’est passé... ».

Jesssica Thivenin sauve son bébé

Tout allait bien pour le jeune couple, lorsqu’un soir lors d’une sortie au restaurant Maylone a cessé de respirer, une condition dûe a sa santé fragile. Jessica a pris la parole pour rassurer ses followers : « Il est devenu tout bleu, tout violet. J’ai commencé à paniquer. Je l’ai donné à Thibault parce que je ne savais pas quoi faire. Lui non plus ne savait pas, on était paniqué. D’un coup, des bulles sont sorties de sa bouche, puis du sang. On s’est dit que c’était fini. On a couru pour prendre un taxi pour se rendre à l’hôpital, ça criait autour de nous. J’ai demandé à Thibault comment il allait, il m’a répondu qu’il était mort, qu’il ne respirait plus. Je lui ai demandé de me le passer, je l’ai allongé dans le taxi, j’ai ouvert sa chemise pour voir s’il respirait et ce n’était pas le cas. J’ai pensé à faire un massage cardiaque et ça a marché. Je l’ai entendu respirer. On est arrivé aux urgences et il était réveillé« 

Défiler vers le haut