0
P
Actu People

JLC Family : critiqués par Jonathan Matijas, Jazz et Laurent répondent sèchement

JLC Family : c’est la guerre entre Jonathan Matijas et la JLC Family. Le premier s’est emporté contre Jazz et Laurent, qui n’ont pas tardé à répliquer.

Jonathan Matijas critique la JLC Family

Il y a quelques jours, on vous racontait que Jonathan Matijas s’était emporté contre Jazz et Laurent. « J’aime pas ces délires là. Mais, il y a des fois où ça monte un peu trop haut dans la gorge. Ça fait un moment qu’il y a pas mal de choses qui m’agacent et je ne dis rien. Mais maintenant, je ne laisse plus les gens déblayer des trucs dégueulasses sur leurs réseaux ! Je ne les connais pas, mais à force d’entendre des trucs rabaissant, dénigrants et irrespectueux, ça commence à me courir sur le haricot » a-t-il lâché.

Dans la foulée, celui qui était en guerre avec Mélanight a également ajouté : « Il y a un mec avec une teinture blonde, SisiK… Se moquer du personnel auquel ils font appel, je trouve ça dégueulasse ! Et c’est pas la première fois car j’ai déjà vu Jazz qui avait parlé de ses employés comme étant des esclaves. J’ai du mal à me retenir ! Pourquoi on donne du crédit à ce genre de comportement ? Soit tu fais de la m*rde devant la jeune génération, soit tu divertis sans blesser les gens. J’ai envie de les insulter et de leur mettre des baffes ! ».

Jazz répond sèchement

La JLC Family a alors répondu. Laurent, d’abord, a balancé : « Je mène ma petite vie tranquille et je vois des vidéos sur les réseaux… Il y en a, ils font les grands car ils sont grands en taille, mais ils sont petits dans tout le reste. Donc s’il te plait Jonathan, je ne te connais pas, je ne t’ai jamais vu, alors ne parle pas de moi ! Regarde ta barbe dégueulasse et trace ta route frère ! Et si tu veux mettre des gifles à des gens, bah viens on se voit ! Dans ta tête tu te dis que tu vas mettre des gifles à une femme ? Juste viens ! »

Puis SisiK – qui a offert un cadeau à Maeva Ghennam – a confié : « En ce qui concerne la story que j’ai faite avec les cuisiniers, je confirme que le plat n’était pas bon. Mais où est le mal ? J’ai le droit de le dire ! Il n’y a pas eu de manque de respect envers le personnel, ça n’est jamais arrivé. » Ils se sont ensuite expliqués et c’est Jonathan qui a expliqué :« Je viens de raccrocher avec Jazz, Laurent et SisiK, on s’est un peu pris la tête par messages. Au final, on a discuté comme des adultes. Qu’on soit clair, jamais de ma vie je mettrais une gifle à une femme. Ça m’a mis sur les nerfs qu’on rabaisse le personnel… Cette situation me paraissait injuste, mais SisiK m’a dit qu’il ne traitait pas comme ça les gens qui bossent chez eux. (…) Tout va bien, il n’y a pas de drame ! »

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Défiler vers le haut