0
P
Actu People

Julia Paredes : très triste, elle se confie sur les difficultés d’avoir un deuxième enfant

Julia Paredes : on vous dévoilait un cliché sur lequel on peut constater que la jeune femme et Fidji étaient méconnaissables avant la chirurgie. Mais si Julia Paredes fait parler d’elle aujourd’hui, c’est pour un sujet bien plus délicat. Parfois, avoir un enfant relève du parcours du combattant. En effet, pour certaines femmes, il est difficile de réaliser ce projet. Et la jeune maman fait partie d’elles. Elle a alors décidé d’évoquer le sujet sur les réseaux sociaux. On vous dit tout !

Un projet qui lui tient à cœur

Vous le savez, Julia Paredes est atteinte de l’endométriose. En effet, c’est en 2016 que la candidate avait révélé souffrir de la maladie depuis des années au magazine Public. Seulement, comme pour beaucoup de femmes le diagnostic ne s’est fait que très tardivement. « Les symptômes sont éprouvants (nausées, maux de ventre). Certains jours, je n’arrive pas à me lever, je dois appeler l’infirmier pour qu’il vienne me faire une piqûre. Il m’est déjà arrivé de me retrouver à l’hôpital, sous perfusion« , avouait-elle. Ce que vit actuellement en France, une femme sur dix. Par ailleurs, si la maladie engendre des douleurs, elle occasionne également des soucis de fertilité.

Julia pensait alors qu’elle n’avait que « très peu de chance d’avoir un enfant ». Cependant, la vie étant pleine de surprises, elle est donc l’heureuse maman d’une petite fille qui se nomme Luna. Mais aujourd’hui, il semblerait que ce soit beaucoup plus difficile pour elle de tomber enceinte. Elle aimerait avoir un second enfant avec son chéri, mais des complications ont eu lieu. D’ailleurs, Julia reçoit de nombreux témoignages au sujet de la maladie et des problèmes qu’elle cause. « Ça me fait trop mal au cœur » lance-t-elle alors sur son compte Snapchat.

« Je le vis au quotidien alors je comprends. Et dès que j’ai le ventre gonflé, on me dit : ‘T’es enceinte, je suis trop contente !’, alors c’est gentil car je sais que ça part d’un bon sentiment… Mais moi ça me blesse quand je reçois ce genre de messages. Parce que je souhaite plus que tout d’avoir un deuxième bébé et je n’y arrive pas. Et quand j’ai mes règles qui approchent, j’ai mon ventre qui gonfle… » explique-t-elle. Avant de poursuivre : « Mais je ne perds pas espoir. Je suis bien suivie… J’arrive à calmer les douleurs. Pour le deuxième bébé, je croise les doigts ! ».

On espère en tout cas qu’elle mènera à bien son projet.

Défiler vers le haut