0
P
Actu People

Julie Ricci : victime d’une fausse couche, elle livre un témoignage fort et émouvant

Julie Ricci : il y a quelques mois, la jeune femme a subi un terrible accident qui l’a forcée à être en béquilles ou chaise roulante des mois durant. Par ailleurs, Julie Ricci est maman d’un petit garçon qu’elle a eu avec son mari PJ. Elle qui souhaite agrandir sa famille, vient de se confier au sujet d’une fausse couche dont elle a été victime ces dernières semaines.

Un moment particulièrement douloureux

On vous racontait que Jessica Thivenin vit une grossesse particulièrement difficile. En effet, la future maman doit désormais rester alitée jusqu’à la fin de sa grossesse. Récemment encore, elle était admise à l’hôpital en urgence car elle ressentait de nombreuses contractions. Car oui, son bébé peut naître à tout moment. C’est pour cela d’ailleurs qu’elle a subi un cerclage de l’utérus.

Mais une autre maman a subi un traumatisme il y a quelques temps. Il s’agit de Julie Ricci. En effet, la jeune femme a décidé de se confier dans une vidéo poignante au sujet d’une dure épreuve. Cette dernière a été victime d’une fausse couche à plus de quatre mois de grossesse… Un moment qui lui a fait mal et qu’elle a décidé de partager avec sa communauté. « Je ne savais pas si je devais en parler. Et puis je me suis dite pourquoi ne partager que les bons moments ? », lance-t-elle en introduction de sa vidéo.

Rappelez-vous, il y a quelques temps une photo avait fait réagir la toile, les internautes étant persuadés qu’elle était enceinte. Et bien, on avait vu juste. Julie Ricci allait l’annoncer mais lors d’un rendez-vous chez le gynécologue, elle a appris que le cœur de son bébé s’était arrêté. « Lors de cette grossesse, j’ai eu des saignements au début. Mais à la maison je sautais beaucoup avec les béquilles. J’ai même fait une radiographie enceinte, sachant qu »on le déconseille vraiment dans le premier trimestre… Je ne sais pas si ça a joué ou pas, mais du coup le cœur du bébé s’est arrêté », explique-t-elle. Quand on lui a annoncé, elle a décidé de ne pas en parler.

Mais elle se rassure en se disant que tout est un signe: « Si ça n’a pas tenu c’est peut-être qu’il y avait un problème… Je voulais partager cette expérience parce que je pense que ça arrive à beaucoup de femme. » Julie a donc subi un curetage sous anesthésie générale. Toutefois, la jeune maman relativise car elle a déjà son fils et pense que cela peut adoucir sa peine.

Plus de détails dans notre vidéo ci-dessus.

Regardez :

On lui souhaite beaucoup de courage.

Loading...