0
P
Actu People

Kim Kardashian revient sur la pire douleur qu’elle a pu connaître

Kim Kardashian : on vous disait que sa soeur Kylie Jenner et Travis Scott étaient prêt à avoir un deuxième enfant. La maman de Psalm quant à elle a révélé au magazine WSJ quelle avait été la pire douleur de sa vie. Et ce n’est pas tellement ce à quoi on s’attendait…

Une douleur très particulière…

Kim Kardashian nous surprendra toujours. Il y a déjà quelque temps, la femme de Kanye West avait annoncé qu’elle se préparait à obtenir son diplôme d’avocate. Une nouvelle qui en a étonné plus d’un. Depuis le 10 avril, Kim a rejoint un cabinet d’avocats à San Francisco et devrait passer le barreau d’ici 2022.

Dernièrement, elle est revenue sur la pire douleur qu’elle avait pu ressentir dans sa vie. Maman de 4 enfants, on peut imaginer que ses accouchements n’aient pas spécialement été une partie de plaisir. D’autant plus que ces deux premières grossesses ont été très difficiles pour la jeune femme. C’est d’ailleurs, entre autres, la raison pour laquelle, Kanye et elle ont fait appels à des mères porteuses pour leurs derniers enfants.

« J’ai toujours été honnête avec vous quant à mes grossesses. La pré-éclampsie (hypertension artérielle gravidique ndlr) et la placenta accreta (insertion du placenta dans le myomètre ndlr) rendent les grossesses risquées. Quand j’ai voulu avoir un troisième bébé, mes médecins m’ont avertie des risques (…) Les gens supposent que c’est mieux parce que vous n’avez pas à faire face aux changements physiques, à la douleur ou aux complications de l’accouchement, mais pour moi, c’était difficile de ne pas porter mon propre enfant. » 

Eh bien non. En réalité c’est lors de la soirée du MET Gala 2019 que Kim Kardashian a ressenti la pire douleur de sa vie. Vêtues d’une magnifique robe signée Thierry Mugler et d’un corset super-serré, l’adage « souffrir pour être belle » a prit tout son sens. Elle ne pouvait ni s’asseoir, ni respirer correctement. D’ailleurs, elle a dû prendre des cours de respirations en amont pour pouvoir porter cette robe sans s’évanouir. « Je n’ai jamais ressenti une telle douleur dans ma vie. Il faudra que je vous montre les photos de mon corps après avoir retiré la robe – les empreintes sur mon dos et mon ventre. » En revanche, concernant la rumeur qui disait qu’elle s’était fait retirer des côtes, Kim à répond qu’elle ne savait pas que c’était possible. Nous, nous ne savions pas que nous pouvions nous évanouir juste en portant une robe…

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Loading...