0
P
Actu People

Maeva Ghennam : en larmes, elle donne des nouvelles de sa mère

Maeva Ghennam : la candidate des Marseillais était absente des réseaux sociaux depuis qu’elle s’est exprimée après que sa mère l’ait accusée de violence. Hier soir, toutes les deux se sont exprimées sur Snapchat.

Maeva Ghennam s’exprime en larmes

Il y a quelques jours, Maeva Ghennam faisait parler d’elle car elle aurait frappé sa mère. C’est cette dernière qui avait balancé l’information et le compte Instagram @wassim.tv avait relayé. La maman avait alors confié : « C’est normal que ma fille Maeva Ghennam, vous savez celle que vous aimez, frappe sa mère parce que ce matin elle lui a pris 50€ dans son sac pour acheter des cigarettes ? Et qu’elle m’accuse de lui avoir volé 120€? » 

De son côté, Maeva – qui a répondu aux internautes qui l’accusent de retoucher ses photos – a très vite pris la parole histoire de désamorcer la polémique. « Ma mère est en pleine dépression car elle s’est faite virer de son travail. Elle y était depuis 30 ans », dit-elle en pleurant. Avant d’ajouter : « J’essaie de l’aider. Mais hier on s’est disputées et je n’ai pas dormi de la nuit. Ça fait un moment que je dis à ma mère que je veux vivre seule, mais elle ne veut pas couper le cordon. Du coup, on s’est disputées et elle m’a dit : ‘tu veux me gâcher ma vie alors je vais gâcher la tienne’. Donc elle a repris ses cachets je n’avais pas vu. Et elle a fait ses snaps… » 

Maeva et sa mère donnent des nouvelles

Alors, après plusieurs jours d’absence, la candidate de LMvsMonde4 est réapparue sur Snapchat. Elle a expliqué dans sa longue story pourquoi elle avait disparu ces derniers jours : « Avec tout ce qu’il s’est passé j’ai préféré couper mon téléphone. J’ai préféré rester avec ma mère. Aujourd’hui, elle va mieux. Je voulais vous dire que ma mère ce n’est pas une femme dépressive. Elle a traversé une période très difficile. Et moi c’est un petit peu de ma faute parce que je n’ai pas vu à quel point elle était mal. »

Celle qui s’est faite voler une grosse somme à Paris a continué : « Elle ça lui a fait beaucoup de mal de perdre son travail. (…) Avec mon frère on a voulu lui faire un électrochoc. J’ai pris mes affaires et j’ai voulu partir. C’est pour ça qu’elle a fait cette vidéo. (…) ». Puis, Maeva s’est effondrée en larmes en poursuivant : « Moi tout ce qui m’importe c’est sa santé mentale et psychologique. Elle a été obligée de prendre des cachets pour que je me rende compte qu’elle allait mal. Parce que je ne faisais pas attention à tout cela. (…) Ce n’est pas parce qu’on est des gens connus qu’on n’a pas de problèmes dans nos vies. ». Des mots qui touchent… Sa mère en a aussi profité pour remercier les internautes qui lui ont envoyé des messages de soutien.

Plus de détails dans notre vidéo ci-dessus.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Défiler vers le haut