0
P
Actu People

Maeva Martinez : abandon, grave accident… Elle montre une vidéo touchante

Maeva Martinez : lors d’une de ses vidéos Youtube, la jeune femme a fait des confessions très touchantes. Notamment au sujet de son abandon. On vous dit tout !

Maeva Martinez se confie

Maeva a décidé d’être désormais le plus transparente possible avec sa communauté. Récemment, elle a évoqué les viols dont elle a été victime. La jeune femme a fait part de plusieurs agressions, comme cette fois où un garçon qu’elle aimait beaucoup a abusé d’elle : . « J’ai toujours dit à tout le monde que ma première fois était avec le garçon avec lequel je suis restée trois ans car j’ai toujours eu honte de dire que ma première fois n’a pas du tout été consentie, elle a été extrêmement douloureuse. Et ça a été fait par quelqu’un que j’aimais beaucoup, on se connaissait depuis des années. »

Aujourd’hui, si celle qui a triché durant Secret Story se confie, c’est notamment sur l’abandon qu’elle a vécu. Maeva a commencé par expliquer qu’elle avait un grand frère, mais pas du même papa. Il a grandi avec leur mère et donc son père à elle. Toutefois, c’est après un accident que leur vie a été chamboulée. Et pour cause : une moto a roulé sur la candidate et sa mère. Du coup, elle a eu « un énorme traumatisme crânien » et a donc perdu « une grosse partie de sa mémoire » à l’époque. Sa mère est restée durant deux longues années en fauteuil : « Je ne sais pas si mon père est parti au moment de l’accident, un peu avant ou juste après« .

Une vidéo très touchante

Ce départ, Maeva l’a vécu comme un abandon. Suite à cela, elle a dû  vivre dans un foyer de bonnes sœurs durant deux ans. Des bons souvenirs, elle en a de cette période. Spécialement, ce jour où son père lui a rendu visite : « J’étais en colère, mais aussi la plus heureuse. Mon coeur voulait exploser. Je l’ai giflé et je lui ai fait un câlin. Il pleurait… C’est un moment dont je me souviendrais toute ma vie. J’avais un papa que j’aimais de tout mon coeur et qui était présent. (…) Et du jour au lendemain, il n’était plus là. C’est extrêmement traumatisant pour une enfant de vivre ça« .

La jolie brune – qui a dit oui à son chéri et va bientôt se marier – garde en revanche très peu de souvenirs de moments passés avec sa mère à l’époque : « Elle était malheureuse. Elle prenait des antidouleurs et des antidépressifs (sic). Peut-être que j’ai oublié mes week-ends avec ma mère parce qu’ils n’étaient pas fameux. Mon cerveau l’a peut-être occulté. Et avec le traumatisme crânien que j’ai eu, il y a moyen que j’aie zappé certaines choses. »

Des confidences très touchantes. Et vous, qu’en pensez-vous ?

Défiler vers le haut