fbpx
0
P
Actu People

Moquée sur son poids, Héloïse Martin quitte Twitter après son passage dans Fort Boyard

Héloïse Martin : on vous racontait qu’Adil Rami avait menti à son club pour participer à Fort Boyard. Cette fois, c’est Héloïse Martin qui fait parler d’elle. Et pour cause, la jeune femme a participé au programme mais ce qui en est ressorti sur la toile ce sont des insultes et autres moqueries sur son poids. Mais c’en était trop pour elle, alors elle a pris une décision radicale. On vous explique.

Des propos scandaleux

Ce samedi 27 juillet, Héloïse Martin a participé à l’émission de France 2, Fort Boyard. Et l’actrice a tout donné lors des épreuves proposées. À tel point qu’elle a bluffé ses coéquipiers : le Chef Philippe Etchebest, le youtubeur Tibo Inshape ou encore la journaliste Erika Moulet. Toutefois, son passage risque de lui laisser très longtemps un souvenir amer. En effet, les internautes n’ont pas été très sympas avec la jeune femme durant la diffusion de l’émission.

Sur la toile, et notamment sur le réseau social Twitter, Héloïse a été victime de moqueries sur son poids. Et être victime de grossophobie n’est absolument jamais anodin. Si cela l’a effectivement heurtée, elle a alors pris une décision radicale. Effectivement elle a quitté Twitter. Elle a alors publié un tweet très clair dans la nuit de samedi à dimanche : « Allez ciao Twitter, bonne continuation les haters ». En revanche, la comédienne n’a pour le moment pas supprimé son compte.

Héloïse Martin a accompagné son tweet d’un long message. Elle a tenu à dénoncer le comportement odieux de certains internautes. Car oui, si elle a participé à l’aventure, ce n’était pas pour faire la belle ! « C’est dingue de recevoir autant d’insultes sur mon physique. J’ai participé à Fort Boyard et nous avons joué pour une magnifique association. Je n’étais pas là pour faire la belle, mais pour me surpasser, et pour essayer de réussir des épreuves très difficiles. Et ce ne sont pas mes formes qui m’ont empêchée de gagner des clés et des indices. C’est de la bêtise et de la méchanceté gratuite, je vous plains tellement… » a-t-elle rédigé.

Regardez :

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Par ailleurs, on vous racontait que Vaimalama Chaves avait imposé à la production – lors de sa participation – de ne pas être confrontée à sa pire phobie.

Défiler vers le haut