fbpx
0
P
Actu People

Sarah Fraisou : Bloquée en Thaïlande, elle se lâche sur le gouvernement et confie ses craintes

Sarah Fraisou : En Thaïlande depuis un moment avec son chéri Ahmed et quelques amis, la jeune femme a décidé de prendre la parole pour s’insurger contre la situation. On vous raconte !

Sarah Fraisou et Ines Lee se faisaient la guerre sur les sociaux

Depuis la divulgation de la vidéo choc de Sarah, et les commentaires d’Ines Lee n’avait cessé entre les deux femmes. Ines en avait profité pour tacler Sarah dans une de ses story. Elle disait : « Théo et Cassandra bienvenue dans la Team Fake. Léana posée OKLM dans son lit et on confond son pouce avec un pénis. Antho miskin qu’on a vu tout nu. Sarah vidéo dévoilée de son piercing aux tétons, on a vu sa poitrine. Karma, quand je vous dis que mon oeil est puissant ! Permettez-moi de rire à mon tour »

Ce à quoi la jeune femme avait répondu : « Il y a des personnes âgées de 36 balais qui parlent de karma sur La Villa des Coeurs Brisés (…) Attends-toi à ce que ton karma tourne pour toi-même ! Fake to fake ! Ma belle, chut reste silencieuse c’est mieux ». 

Bloquée en Thaïlande, Sarah pousse un coup de gueule

Depuis peu en vacances avec son nouveau chéri Ahmed Harroun et des amis en Thaïlande. Sarah a décidé de prendre la parole pour parler de la situation à Phuket. Elle s’insurge du fait que le gouvernement ne fait rien pour aider ses ressortissants à rentrer chez eux.

Celle qui s’énervait contre celles qui draguent son chéri disait alors sur ses réseaux sociaux : « Phuket devient en situation de confinement… À partir de 18 heures, on a plus le droit de sortir et les vols sont annulés. Les gens sont en panique et en galère, car ils ferment toutes les frontières. Est-ce qu’ils pensent au gens qui n’ont pas les moyens de se payer un hôtel, de la bouffe et qui avaient un budget restreint le temps de leurs vacances ? Ils se retrouvent à dormir par terre à l’aéroport et les billets passent à plus de 2000 euros ! Je trouve ça choquant ! »

Elle a repris la parole ensuite pour pour rajouter : « J’espère qu’on va pouvoir rentrer, mais là, je vais plutôt parler pour les gens qui sont à Phuket. Ils ferment toutes les frontières, mais est-ce qu’ils pensent aux gens qui n’ont pas les moyens de se payer un hôtel ? Qui n’ont pas les moyens de se payer de la bouffe ? Qui sont à la base partis en vacances avec un budget restreint et qui maintenant se retrouvent à l’aéroport à dormir par terre, à attendre qu’il y ait un vol ? Il y a des vols maintenant qui sont à plus de 2000 euros. Pour quelqu’un qui ne gagne pas énormément par mois, je trouve ça choquant« .

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Défiler vers le haut