0
P
Actu People

Sylvie Tellier élue Miss France 2002 : Geneviève de Fontenay n’était pas du tout contente

Sylvie Tellier : on vous racontait que la belle Iris Mittenaere n’aurait jamais dû être Miss France. Cette fois, c’est une autre ancienne miss qui fait parler d’elle. Il s’agit de Sylvie Tellier. La jeune femme a été élue en 2002. Mais l’ancienne présidente du comité, Geneviève de Fontenay n’était pas du tout contente de ce choix… On vous explique tout !

Tout est rentré dans l’ordre depuis !

Elle est aujourd’hui la directrice de la société Miss France. Sylvie Tellier a donc bien fait du chemin depuis son sacre en 2002. Ce jour-là, elle n’y croyait pas. D’autant plus qu’elle avait peur de se présenter au vu de sa « petite taille » – si on peut considérer qu’1m72 est petit ! C’est d’abord le concours de Miss Lyon qu’elle remportera haut la main. Puis finalement elle participera devant la France entière au concours qui s’est déroulé en décembre 2001. Sûrement l’un de ses plus beaux souvenirs. En revanche, une femme n’a pas validé cette victoire : Geneviève de Fontenay.

Ancienne présidente du Comité Miss France, elle a toujours été très populaire. Et cette dernière n’était pas du tout contente de l’élection de Sylvie Tellier en tant que Miss France. « Quand j’ai été élue, Geneviève a dit : ‘Eh merde !' », a dévoilé Sylvie Tellier dans une interview pour Ici Paris. Avant de poursuivre : « Elle devait penser que j’étais une bénie-oui-oui et que j’allais la contrarier ». 

Toutefois, son année en tant que Miss France s’est parfaitement. Sylvie Tellier n’a eu aucun accroc ni même conflit avec avec Geneviève de Fontenay. « Elle m’appelait ‘le mal nécessaire’ et me disait souvent : ‘On n’est pas d’accord, mais avec toi on travaille bien !' », ajoute-t-elle. C’est d’ailleurs cette jolie réputation qu’elle s’est forgée qui lui a permis d’être aujourd’hui la direction de la société de Miss France. Une très belle revanche ! Aujourd’hui, c’est elle la maman des Miss comme avec Vaimalama Chaves – qui a d’ailleurs participé à Fort Boyard.

« Quand Endemol a racheté la société Miss France, ils lui ont demandé ce qu’elle pensait de moi pour m’embaucher, elle a dit ‘ok’. Et à l’époque, si Geneviève n’adoubait pas, Endemol ne recrutait pas », a-t-elle expliqué. Si elles ne sont plus parler depuis quelques temps, Sylvie Tellier et Geneviève de Fontenay ont fini par se réconcilier. À tel point que la femme d’affaires a décidé de lui donner « la place qui lui revient » pour les 100 ans de l’élection Miss France l’an prochain.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?