0
P
Actu People

Une ex candidate de télé-réalité frôle la mort après une opération de chirurgie esthétique

Chirurgie esthétique : on vous dévoilait le cliché de Vanessa Lawrens avant ses opérations, ainsi que le coup de gueule de Caroline Receveur suite aux accusations d’abus de chirurgie. Mais cette fois, une ancienne candidate de télé-réalité a bien failli mourir suite à une opération de chirurgie esthétique !

 

« J’ai senti quelque chose de bizarre… »

 

 

De nombreuses candidates de télé-réalité ont succombé à la chirurgie esthétique, à l’image d’Aurélie Dotremont, Astrid Nelsia, Vanessa Lawrens, Nabilla, ou encore Sarah Fraisou. Malheureusement, certaines d’entre elles ont ensuite regretté leurs opérations, soit parce qu’elle s’est avérée ratée ou dangereuse…

Joanne, candidate des Princes de l’Amour 4 en a fait l’amère expérience. En effet, opérée en Tunisie, la jeune femme aurait bien pu ne jamais se réveiller… En interview pour Blasting news, elle raconte avoir frôlé l’amputation et même la mort !

L’ancienne prétendante de Brandon et Axel explique avoir subi une liposuccion. Mais rien ne s’est pas passé comme prévu. Elle confie : « Dès le premier jour de l’opération j’ai senti quelque chose de bizarre… Mon pied était froid et je souffrais beaucoup. Ils m’ont dit que c’était normal, sauf que mon pied était beaucoup plus froid que le deuxième. Je ne sentais plus mon pied, j’avais des crampes, et des douleurs insoutenables ».

Et pour cause, le personnel médical a commis une grave erreur ! Joanne explique : « La chirurgienne m’a touché trois artères. De la graisse s’est installée dedans et ça les a bouchées. ».

De retour en France, l’ex candidate de télé-réalité s’est rendue aux urgences et a dû être opérée. Elle révèle avoir alors frôlé l’amputation : « A Paris, les chirurgiens m’ont dit : « On n’a jamais vu un cas comme ça ! On se demande comment elle a pu faire ? La dernière personne qui a eu ce problème, on a dû l’amputer. Vous auriez pu mourir et on vous a laissé prendre l’avion comme ça ! ».

En tout cas, voilà une erreur qui a failli lui coûter très cher !

Défiler vers le haut