0
S
Stars

Angelina Jolie : son « sosie » arrêtée en Iran pour blasphème

L’influenceuse iranienne Sahar Tabar est connue pour être la « version zombie » de l’actrice Angelina Jolie. Âgée de 22 ans, la jeune femme a récemment été incarcérée et est accusée de blasphème ainsi que de corruption.

Le sosie d’Angelina Jolie arrêtée en Iran

Sahar Tabar est une jeune influenceuse iranienne qui avait créé la polémique il y a deux ans. En effet, alors âgée de 19 ans, la jeune femme avait effectué 50 opérations de chirurgie esthétique dans l’unique but de ressembler à son idole Angelina Jolie. Mais ce n’est pas tout, d’après la rumeur, elle aurait tout fait pour perdre jusqu’à 40 kilos afin de pousser la ressemblance à son maximum !

Seulement voilà, Sahar Tabar fait peur. Lentille de contact, rhinoplastie, lèvres repulpées, silhouette très amaigrie… La jeune femme ressemble plutôt à « un zombie venant tout droit de The Walking Dead » comme diraient certains internautes. Néanmoins, ce look très atypique lui aura tout de même permis de rassembler une communauté de 38 000 personnes sur Instagram.

Finalement, l’influenceuse iranienne avait fini par avouer qu’elle retouchait son visage pour lui donner cet aspect très flippant. « Quand je poste une photo, je rends mon visage plus drôle, c’est une forme d’expression, une forme d’art. Mes fans savent que ce n’est pas mon vrai visage. » En revanche, ses opérations de chirurgie esthétiques, elles, sont bien réelles.

Quoi qu’il en soit, Sahar Tabar fait de nouveau parler d’elle. À 22 ans, elle s’est faite arrêter par la police iranienne et placée en détention.

La sosie zombie incarcéré pour blasphème

Ce week-end, une agence iranienne a informé les médias que Sahar Tabar avait été « incarcérée dans son pays. » L’influenceuse serait actuellement accusée de « crimes culturels et de corruption morale et sociale. » D’après nos confrères Voici, les autorités iraniennes lui reprochent d’avoir blasphémé, incité à la violence, obtenu des revenus par des moyens inappropriés et d’avoir incité des jeunes à la corruption. Le tribunal de Téhéran aurait alors demandé son arrestation.

Par ailleurs, selon BBC son compte Instagram aurait également été fermé. Néanmoins, il est encore très facile de retrouver ses clichés particuliers sur la toile.

Affaire à suivre ! On vous disait également que l’interprète de Carlos Solis s’en était pris à Félicity Huffman suite à sa condamnation pour une sombre affaire de pot-de-vin.

Défiler vers le haut