0
S
Stars

Céline Dion : ces mots qu’elle a dit à René sur son lit de mort

Céline Dion : au mois de janvier 2016, Céline Dion et sa famille annonçaient avec beaucoup de tristesse le décès de René Angélil. La chanteuse vient de dévoiler ce qu’elle lui a susurré à l’oreille sur son lit de mort.

Les derniers mots de Céline Dion à son mari René

Depuis le 14 janvier 2016 exactement, la chanteuse Céline Dion apprend à vivre sans l’homme de sa vie. Depuis, celui qui était aussi son manager, n’a jamais quitté son cœur. D’ailleurs, elle confiait récemment son rituel qu’elle avait avec ses enfants : « Nous regardons les étoiles et je sais que René est avec moi ». Car oui, elle n’a jamais vraiment accepté l’idée qu’il s’en est allé…

Cependant, l’artiste reste consciente que sa mort a été un « salut » pour son époux, qui se battait contre un cancer de la gorge depuis de longs mois. « En fin de compte, ce n’était pas seulement un salut pour lui, mais pour nous tous : les enfants, la famille et moi », a-t-elle confié à Bunte. Céline Dion a accompagné René Angélil jusqu’à son dernier souffle. Et en a même profité pour lui faire une promesse.

La promesse de Céline Dion à René

Interviewée par Bunte.de, Céline Dion est revenue sur les derniers instants du père de ses enfants. Elle a confié que pour l’aider à partir sereinement et à ne plus lutter, elle lui a promis qu’il ne devait pas s’inquiéter, qu’elle allait gérer les enfants du mieux possible, ainsi que tout le reste, et qu’il pouvait partir tranquillement. En effet, dans cette interview à cœur ouvert, la chanteuse – qui suit un régime qui pourrait mettre sa santé en danger – a révélé les dernières paroles qu’elle a prononcées à René Angélil.

« Quand il est devenu de plus en plus faible, je l’ai serré dans mes bras un jour et je lui ai dit : ‘Ne t’inquiète plus et laisse-toi aller, tu as pris soin de nous tous et tu as toujours voulu le meilleur pour nous. Ne t’inquiète plus et pars au calme, je promets que je prendrai bien soin des garçons et de tout’. » Des propos touchants qui ont dû rassurer celui qui l’aimait plus que tout, l’aidant ainsi à s’en aller vers les cieux.

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Défiler vers le haut