0
S
Stars

Chad Michael Murray (Les Frères Scott) : « J’ai failli mourir », il raconte ce moment terrible de sa vie

Chad Michael Murray : à l’âge de 15 ans, Chad Michael Murray a failli mourir. L’interprète de Lucas dans Les Frères Scott souffrait énormément et heureusement une infirmière lui a sauvé la vie ! On vous dévoile ses quelques confidences.

Une confidence douloureuse pour Chad Michael Murray

Chad Michael Murray, qui jouait dans Les Frères Scott, a fait une sacrée révélation lors de son passage à la radio américaine SiriusXM. Il a en effet confié qu’en pleine période de l’adolescence, il a failli perdre la vie. Et pour cause, à l’âge de 15 ans, ses intestins s’étaient tordus. Mais, il s’est retrouvé dans une impasse lorsqu’il a compris que les docteurs « ne savaient pas ce qui n’allait pas« .

En fait, il faisait une hémorragie interne. « Cela semble tellement stupide – et croyez-moi, je ne mets pas mon ego en avant en disant ça – mais parce que j’étais en bonne condition physique, mon abdomen était serré et quand j’ai commencé à saigner à l’intérieur, mon estomac ne s’est pas dilaté » a-t-il confié toujours au micro de SiriusXM. Mais il n’a jamais cessé de se battre tout comme Pone qui, atteint de la maladie de Charcot, qui a sorti un album réalisé avec ses yeux.

Une infirmière a sauvé la vie de l’acteur des Frères Scott

Celui qui est de retour dans la saison 4 de Riverdale sur Netflix a ainsi déclaré : « J’ai failli mourir. Il y avait un prêtre au bout de mon lit. Je me souviens, c’était la seule fois où j’ai vu mon père pleurer ». Un moment extrêmement douloureux où il s’est vu partir… Mais fort heureusement, son ange gardien était dans le coin. Et il s’agissait d’une infirmière.

Chad Michael Murray poursuit ses confidences : « C’est une infirmière qui m’a sauvé la vie cette nuit-là. Elle s’appelle Sandy, je ne l’oublierai jamais. Elle est allée à l’encontre des ordres et m’a donné quatre unités de sang, elle m’a sauvé la vie cette nuit-là » . Ce moment précis lui a permis de continuer à vivre. Alors que les médecins l’auraient donc laissé mourir sans l’intervention de cette infirmière. Une héroïne du quotidien. Plus récemment, on vous confiait que la chanteuse Sia révèle souffrir d’une maladie génétique rare nommée la « maladie du chewing-gum ».

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?

Défiler vers le haut