0
S
Stars

Chris Brown accusé de viol : le chanteur met en vente des t-shirts insultant la plaignante

Chris Brown : une jeune femme de 24 ans a accusé le chanteur américain, mais également un de ses amis et son garde du corps, de l’avoir violée. Les faits se seraient déroulés dans la nuit du 15 au 16 janvier, au Mandarin Oriental. Chris Brown qui dément cette version, a insulté la plaignante en sortant de garde à vue. Et il a repris cette insulte sur des t-shirts qu’il a mis en vente…

Des t-shirts vendus par sa propre marque Black Pyramid

 

Chris Brown maintient qu’il est innocent et réfute la thèse de la jeune femme qui l’accuse de l’avoir violée. Pour rappel, elle avait donné sa version : « Il m’a attrapée violemment par le bras, mon bras droit, sur lequel j’avais des bleus, comme la police l’a constaté. Il m’a poussée dans un dressing et m’a violée ». Ensuite elle alors qu’elle devait récupérer son téléphone, elle s’est rendue au sixième étage de l’hôtel : « Et, là, ça a recommencé. De même qu’avec un autre proche de Chris Brown, encore une fois dans la chambre de ce dernier au sixième ». Suite à ses déclarations, le chanteur avait été placé en garde à vue le 22 janvier dernier avant d’être relâché quelques heures plus tard sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui.

À lire aussi : Chris Brown suspecté de viol à Paris : l’accusatrice raconte tout ce qui s’est passé

Une fois libre, il n’a pas hésité à attaquer la victime sur les réseaux sociaux. Sur Instagram, il a publié une image (supprimée depuis) disant : « Cette salo*** ment! » dit l’image publiée par Chris Brown. En légende il a écrit : « Je veux que ce soit parfaitement clair …… C’est faux, c’est un tas de me*de! Jaaaaamaaais ! C’est tellement irrespectueux pour ma fille et ma famille et c’est contre mon caractère et ma morale!!!! »

Chris Brown a donc profité du buzz pour commercialiser des t-shirts qui ont repris cette formule ! Selon Quotidien, le chanteur a mis en vente sur le site de sa marque. Deux modèles vendus à 38 dollars. Cependant, même s’il clame son innocence, les charges contre le rappeur américain « n’ont pas été abandonnées » et l’enquête se poursuit.

Voici les modèles en vente (recto/verso) :

Et vous, qu’est-ce que vous en pensez ?