0
S
Stars

Drake accusé d’agression sexuelle : la victime présumée livre un récit assez… répugnant !

Drake : on vous racontait que Bella Thorne avait dévoilé des clichés intimes d’elle-même après avoir été menacée par un hacker. Cette fois, c’est la star internationale Drake qui fait parler. En effet, une jeune femme l’accuse de l’avoir agressée sexuellement et a livré un récit horrible. On vous dévoile les détails de sa déposition.

« C’était plus du fétichisme »

En novembre dernier, le chanteur Drake a intenté un procès contre Laquana Morris, alias Layla Lace. La raison ? Cette dernière a extorqué des fonds au rappeur. Par ailleurs, les poursuites concernent également la fraude, une détresse émotionnelle, abus de procédure et diffamation. Le chanteur a parallèlement avoué avoir eu des relations sexuelles en février 2017 avec la jeune femme, à Manchester.

Toutefois, Layla Lace a prétendu le contraire. The Blast a pu obtenir copie de la plainte qu’elle a déposée auprès du comité des griefs du procureur de New York. « J’ai signé une entente avec Alexander Cabereiras (un des représentants du musicien, ndlr) le 23 janvier 2018. Je lui ai expliqué que j’avais été agressée sexuellement par le rappeur Drake, que Drake m’avait forcée à pratiquer du sexe oral. C’était inhabituel, puisque c’était plus du fétichisme. Il m’a demandé de cracher dans un verre doseur jusqu’à ce qu’il me dise stop. Après, il a versé le crachat sur mon visage et me répétait : ‘Je veux voir ton visage souillé' », pouvait-on lire sur la déposition de plainte.

La police de Manchester a innocenté Drake.

Et vous, qu’en pensez-vous ?