0
S
Stars

La chanteuse Jenifer condamnée pour des faits de « violence en réunion »

Jenifer : la chanteuse est de retour. Si elle chantera prochainement ses derniers titres sur scènes, la belle brune est apparue sur une autre scène… la scène judiciaire ! Condamnée pour des faits de « violence en réunion », on vous explique les détails de cette histoire.

« Elle m’insulte, me tire les cheveux »

 

Alors que l’affaire de l’accident mortel de bus n’en finit pas, la chanteuse est passée une nouvelle fois devant la justice. Ce lundi 21 janvier, elle a été jugée après la plainte d’un photographe contre elle et son compagnon pour violences. Les faits remontent au début de l’année 2017. Devant la justice, Fabien, le photographe, a raconté ce dont il a été victime.

À lire aussi : le prix hallucinant de sa tenue fortement critiquée lors de The Voice Kids.

D’après les propos rapportés par Public, il explique : « Après avoir reçu un coup de poing au visage asséné par le compagnon de Jenifer, et alors que je suis toujours au sol, je vois la chanteuse sortir du magasin comme une furie (…) Là, elle m’insulte, me tire les cheveux, me donne des coups de pied ».

Le photographe assure qu’il s’était seulement mis à l’abri sous un porche pour se protéger de la pluie. Celle qui a raconté pour la première fois son violent accident de la route, était quant à elle dans un magasin pour enfants non loin de là.

Jenifer et son compagnon ont été reconnus coupables de « violence en réunion n’ayant pas entraîné plus de huit jours d’ITT ». Ils sont condamnés, chacun, à verser une amende de 2 000 euros avec sursis, 1 000 euros de frais de justice et 500 euros de dommages et intérêts.