0
T
TV

Les Reines du Shopping : une candidate se met à parler à ses chaussures, la vendeuse n’en revient pas

Les Reines du Shopping : ce mercredi 20 novembre, une candidate de la célèbre émission de M6 a surpris une vendeuse. La raison ? Elle s’est mise à parler ouvertement à une paire de chaussures. On vous dit tout sur cette candidate qui sort du commun !

Une candidate surprend la vendeuse d’un magasin de chaussures

Souvent, après la diffusion d’un épisode des Reines du Shopping, une candidate sort du lot. Comme cette fois où l’une d’entre elle a impressionné Cristina avec sa musculature. Ou encore, cette candidate qui a insulté ses concurrentes. L’animatrice l’a alors mise en garde : « Après ce que tu viens de dire ma chérie, il va vraiment falloir a-ssu-rer Yelena ! Et je vais vraiment regarder ! » lui a-t-elle balancé.

Chaque semaine, les thèmes des Reines du shopping se suivent mais ne se ressemblent pas. Cristina Cordula a lancé un nouveau défi très risqué pour la semaine spéciale mère-fille : mettre leur décolleté en valeur. Et ce n’est pas toujours facile, car l’ancienne reine des podium ne laisse passer aucune faute de goût surtout pour les candidates à la poitrine très développée. Ce mercredi 20 novembre, Nathalie et sa fille Iris sont ainsi parties à la recherche de la tenue idéale.

Une candidate qui parle à ses chaussures

Et une scène a surpris : alors qu’Iris choisissait une paire d’escarpins, la jeune femme de 22 ans a commencé à parler à ses chaussures. « Sors mon petit orteil toi ! » a-t-elle lancé. Avant d’ajouter : « Je parle à la chaussure. Je ne suis quand même pas normale donc je resterai pas normale à parler à mes bébés, à mes chaussures, à mes vêtements ».

Ce n’est pas sa mère qui dira le contraire ! Cette dernière a expliqué que sa fille discutait régulièrement avec les objets qui l’entouraient. « Elle fait ça aussi à la maison ! Elle parle à ses sacs, à ses chaussures ! ». Mais pas de quoi choquer Florence, une autre candidate. « Moi, je ne parle pas à mes accessoires et vêtements. Ça c’est sûr ! Mais chaque fois que je rentre d’une balade à moto, je tape toujours sur le réservoir, délicatement bien sûr. Mais je dis toujours : ”Merci de m’avoir ramenée à la maison”C’est ma panthère de la route et je lui dis : ”Merci ma panthère !” »

Et vous, parlez-vous à votre garde-robe ?

Défiler vers le haut