fbpx
0
T
TV

Miss France : gros changement pour les candidates à cause du Coronavirus

Miss France : le concours va connaitre de  gros changement suite à l’épidémie mondiale. Les candidates vont devoir envoyer des vidéos de présentation, Sylvie Tellier explique comment va se dérouler la sélection.

Sylvie Tellier revient sur l’élimination de Miss Nord-Pas-De-Calais 2019

Alors que Sylvie Tellier tentait de ne pas trop en dire sur l’élimination de Florentine Somers. Elle a fini par faire des déclarations :  » C’est qu’elle a en partie échoué aux épreuves de sélection du mois de préparation. Et elle n’a pas non plus convaincu le jury lors de l’oral de présélection, qui s’apparente à un entretien d’embauche. C’est la preuve que Miss France n’est pas juste un concours de beauté. » 

Si l’émission Miss France a été considérée comme sexiste, c’est Maeva Coucke qui a choqué les internautes. La jeune femme s’est envolée pour les Etats-Unis juste avant le confinement. Elle déclarait vouloir vivre, et déclenchait la colère de ses followers.

De gros changements pour les candidates de Miss France à cause du Coronavirus

Suite au coronavirus, les élections régionales des Miss sont bouleversées. Sylvie Tellier, patronne du comité révèle les chamboulements que va subir le concours à Télé Loisirs : « On est en train de mettre en place un système d’inscription en ligne pour les candidates où elles vont faire leur vidéo de présentation de chez elle, on va leur demander de faire deux à trois pas de catwalk dans leur jardin, ou leur appartement.« 

Si les élections régionales n’ont pas commencé, les élections départementales avaient bel et bien débuté. Le comité se doit donc de tout réorganiser. Et si Sylvie Tellier tente à tout prix de ne pas retarder ces élections, la situation actuelle rend cette tâche difficile. Si les jeunes femmes vont devoir envoyer une vidéo, elles se doivent aussi d’exprimer leur motivation. La patronne du comité explique :  « Souvent, pas mal de gens critiquent Miss France en disant que ce n’est qu’un concours de beauté et qu’on ne les entend pas parler, et bien au moins on leur donne la parole. Il va falloir qu’elles arrivent à convaincre la délégation sur leurs motivations, leurs façons de s’exprimer. Ce sera un premier exercice pour la finale régionale, mine de rien cette période de confinement a aussi du bon !« 

Et vous ? Que pensez-vous de ces changements ?

 

Défiler vers le haut