Acné, système immunitaire, vitamine D... : les 5 fausses idées reçues les plus répandues sur le bronzage au soleil ! Acné, système immunitaire, vitamine D... : les 5 fausses idées reçues les plus répandues sur le bronzage au soleil !

Acné, système immunitaire, vitamine D… : les 5 fausses idées reçues les plus répandues sur le bronzage au soleil !

L’été approche à grands pas ramenant avec lui ces moments de bronzage sous le soleil. Cette activité est entourée de plusieurs mythes et fausses idées. Détruisons-les ensemble !

Avant tout, il faudrait comprendre les raisons derrière cette admiration populaire de cette activité de bronzage. En effet, il s’agit majoritairement de motivations psychologiques et sociales. Car oui, pour beaucoup, le bronzage donne à la peau un aspect radieux et sain. La peau bronzée est souvent synonyme de santé, de vitalité, et même de beauté. En outre, un bronzage sous le soleil peut procurer une sensation de détente et de bien-être. La raison étant que le soleil favorise la libération de sérotonine, (hormone du bonheur).

En parallèle, et vu qu’elle n’est pratiquée que l’été, cette activité s’associe souvent aux vacances et aux loisirs. Elle permet de s’inscrire dans une ambiance relaxante et agréable. Où que vous soyez, à la plage, à la piscine ou dans un parc, un bain de soleil est toujours une option. Par ailleurs, et pour certains, un bronzage sous le soleil peut constituer une forme de connexion à la nature. Cela peut être particulièrement gratifiant pour ceux qui vivent dans des environnements urbains et manquent de contact avec la nature au quotidien.

Bronzage au soleil : brisons les mythes !

Première chose à savoir, le soleil n’est pas toujours bon pour votre santé. Beaucoup de gens croient que le bronzage au soleil donne à la peau un aspect sain, mais ce n’est en réalité qu’une réaction de défense. Autrement dit, un bronzage est le signe que la peau a été endommagée. Il est important de se rappeler que tout type de bronzage, qu’il soit naturel ou artificiel, peut augmenter le risque de canc*r de la peau et accélérer le vieillissement cutané. Par ailleurs, il faudrait arrêter de penser qu’une exposition excessive aux rayons de soleil améliore votre système immunitaire. En vérité, c’est tout le contraire. Le rayonnement UV a un effet immunosuppresseur.

Quant à la crème solaire, le mythe circule également très bien. On pense que leur utilisation ne s’impose qu’en début de vacances. Et c’est faux. La peau est vulnérable aux rayons UV, donc tant que vous vous y exposer, il faut vous protéger à l’aide de votre crème. Concernant la vitamine D, il faudrait qu’on change nos idées. Certes, l’exposition au soleil est importante pour la synthèse de la vitamine D, mais quelques minutes seraient largement suffisantes. Au-delà, vous endommagez votre épiderme. En parallèle, et pour les personnes souffrant d’acné, attention aux fausses idées ! C’est vrai que certains constatent une amélioration de leur acné après un bronzage sous le soleil. Ce n’est qu’un effet temporaire.

Bronzage : que se passe-t-il ?

Lorsque la peau est exposée aux rayons UV du soleil, deux types principaux d’UV sont impliqués : les UVA et les UVB. Ces UV stimulent les cellules de la peau appelées mélanocytes, qui produisent un pigment appelé mélanine.

En effet, la mélanine est responsable de la couleur de la peau. De ce fait, lorsque vous vous exposez au soleil, votre corps produit davantage de mélanine pour protéger les cellules cutanées des dommages causés par les rayons UV.